ENCEFALOS DE NOTOUNGULADOS Y DE DESDENTADOS XENARTROS FOSILES

Colette Dechaseaux

Abstract


Ce memoire est I'etude de moulages endocraniens de notongules Mesotherium, Pachyrukhos) et d'Edentes Xenarthres (Lestodpn, Scelidotherium, Glossotherium) provenant des collections du Musee d'Histoire Naturelle de Buenos-Aires et de la collection Gervais, du Laboratoire d'Anatomie Comparee du Museum National d'Histoire Naturelle, a Paris. Par l'ensemble de leirrs caracteres, ces moulages endocraniens different de ceux des autres mammiferes Eutheriens accentuant ainsi l'orlginalite de ces formes d'Amerique du Sud, de la mise en evidence par I'etude du squelette et de la dentition. Les sillons.du neopallium de Toxodon (et plus specialement ceux de la "region syl- vienne"), ceux de Mesotherium, ne peuvent pas etre homologues aux sillons qui occupent la meme place chez les autres Mammiferes Eutheriens n’existe une curieuse assoCiation de traits apparemment evolues et de traits primitifs: chez le Notongule Toxodon, dont le' cerveau n'est pas un "veritable cerveau evolue" en depit de ses hemispheres cerebraux globuleux et importililts, car la dispnsition des elements de sa face inferieure est tres primitive; chez le Xenarthre Lestodon (et chez les autres Mylodontides etudies), dont les hemispheres-cerebraux possedent une forte flexure, mais dont la fissuration, en vue laterale, ne comprend qu'une suprasylvia et une presylvia, ce qui correspond a un stade precoce du developpement ontogenique des Mammiferes actuels.

Full Text:

 Subscribers Only